"Parce-qu'il a réussi sa vie en passant son temps à la rater, Balzac est mon frère" : dès la page de couverture du livre de Titiou Lecoq j'ai su que j'allais passer un bon moment et ça n'a pas loupé !

 S'attaquer à l'une des plus grandes figures littéraires du début du XXe siècle ce n'est pas une mince affaire, en faire une biographie drôle et humaine c'est un sacré challenge, donner envie de lire du Balzac après y avoir été forcé à l'école c'est irréalisable. Mais Titiou Lecoq a relevé tous ces défis et haut la main !

On découvre Honoré de Balzac dans ses plus grands travers : son goût du luxe, sa folie dépensière, son appétence pour les beaux habits qui mènent fort nécessairement à des dettes qui s'accumulent et dont il ne sortira jamais tout au long de sa vie. Honoré de Balzac semble plus proche de nous, un homme doté d'un génie littéraire dont on arrive à se moquer et à rire de tous ses échecs.

Intéressé ou pas par le personnage, cette lecture n'est que du plaisir... Mais attention elle déclenche une irrésistible envie de se plonger dans les romans de Balzac juste après ! 

OPAC Détail de notice