Comme chaque fois qu'elle s'empare d'un sujet, Maylis de Kerangal se documente à fond et nous fait imaginer la vie de ses personnages intensément. C'est également le cas pour ce dernier roman, où l'on fait la connaissance de Paula qui s'investit dans l'art du trompe l'œil, travail difficile et exigeant s'il en est. Des studios de cinémas aux grottes de Lascaux, elle maîtrise toutes les techniques à la perfection.

D'une lecture facile, mais instructive, ce livre est une belle découverte !